Non classé Tricot & Teinture

Un pavé dans la marmitte (la marre c’etait déjà pris)

Dans notre monde bisounoursesque du tricot, il existe un monde vachement moins bisounours: celui de la teinture.

evbedew3kuu0o

Moi, j’arrive la dedans, et je déchante vite quand je m’aperçois que c’est chacun sa merde pour commencer à teindre, mais ça vous le saviez déjà, j’en ai parlé ICI; non, tout le monde n’est pas sympa. (Chiale pas, ça s’appelle la vraie vie et les gens n’y sont pas tous gentils).

J’avais déjà pas mal de retour depuis le CSF puis j’ai été alertée par  beaucoup de monde depuis la publication de l’article « pavé dans la marre » sur certains comportements. Celles qui viennent vers moi avec ce genre d’informations savent que j’ai le dos large, du répondant, qu’il n’y a pas grand chose qui  m’impressionne (à part Einstein, mais ça c’est une autre histoire) et surtout: je me balance du « qu’en dira-t-on? ».

Qu’on soit bien clair je ne donne pas de noms, le but n’est pas de faire un pugilat publique – ce n’est pas le genre de la maison- . Par définition « si tu te sens visée, c’est probablement que tu l’es » suffit bien amplement.

De tout les retours qui m’ont été fait, voici le top 3 des trucs les plus récurrents vous ayant choqué, par ricochet ce qui me pose problème également:

1/ Lors des ventes, nous sommes souvent contraintes d’effectuer plusieurs commandes afin de ne pas voir notre panier se vider. Toutes les teigneuses, moi y compris (Hedgehog fiber, Laineamourée, Xiao,  bref tout le monde), remboursent les frais de ports en sus. Exemple: 3 commandes avec 3×6€90 de FDP = 1 remboursement de 13€80 puisqu’il  n’y aura qu’un seul envoi. Jusque là tout va bien. Sauf au moment où quelqu’un décide de faire des avoirs et non plus des remboursements. 

crazy-david-tennant-imprison-275x155

Un avoir, donc, qui t’oblige non seulement à racheter alors que tu ne l’avais peut-être pas prévu. Un avoir sur un site de vente éphémère, sur lequel tu n’es même pas sûr de réussir à acheter? Je vous explique que pour la plupart vous allez vous assoir sur votre thune, ou vous l’avez compris toute seule? Parce que les clientes à qui cela arrive, non seulement l’ont bien compris, mais en plus ne sont pas contentes du tout! S’il y a une raison fondée à cela, je pense qu’il faudrait l’expliquer aux clientes, simplement pour qu’elles ne le gardent pas en travers de la gorge. Alors oui, rembourser tout le monde c’est du boulot, mais si une grande partie le fait, je me dis que rien n’est impossible, même en ayant un gros débit, même s’il y a un délai. Tout est compréhensible à partir du moment où c’est expliqué.


2/ Il y a un petit groupe très courageux qui aime bien s’en prendre de façon plus ou moins ouverte aux toutes nouvelles teigneuses. Les filles, là je dis chapeau bas! Quel courage! Pour ne parler que de moi, l’une a arrêté de me parler quand j’ai fait ma 1ére vente (coucou!!), puis m’a carrément bloqué quand j’ai sorti l’article pour les sites de laine vierge), puis débloqué quelques temps après (coucou encore, tu me surveilles alors?) . Comment ça se passe concrètement? Ça jase surtout en MP, mais le problème quand tout le monde connait tout le monde, c’est qu’il y a des fuites et que l’on sait très bien qui casse du sucre sur le dos de qui!! (Encore une fois, j’ai participé à cela au tout tout début, en prenant parti pour les mauvaises personnes, et je m’excuse auprès des filles que cela touchait) Puis après tu as celles qui affichent et pratiquent le pugilat publique. Bref s’en prendre à des nanas qui débutent, mais qui surtout sont gentilles comme tout? Sérieusement? SHAME ON YOU GIRLS !! Idem pour la clique qui passe son temps à emmerder le monde parce que « unetelle fait la même couleur que moi ». STOP. Juste STOP. La dernière à qui cela est arrivé a été emmerdée parce qu’elle a « commencé à vendre ses écheveaux avant d’être déclarée ».utw7t7s3cpylm Primo: qu’est ce que vous en savez? Deuzio: qu’est ce que cela peut vous foutre? Tertio: si vous étiez un peu honnêtes, vous reconnaîtriez qu’on a toutes commencé comme ça (autant pour la teinture que les patrons etc..) à vendre « comme ça », puis à simplement déclarer le revenu aux impôts, puis à  prendre un statut auto-entrepreneur ou à monter une entreprise. Vous crachez dans la soupe? Il y a vraiment un truc qui ne tourne pas rond chez vous.


3/ Le meilleur pour la fin, le truc qui outre passe tout ce que j’ai vu, lu, entendu (je caricature à peine) :

« bouhouuuu vous ne devez pas vendre du mérinos, vous vous faites de l’alpaga c’est ça votre truc », « bouhouuu arrêtez de vendre des kits de teinture, ça me fait perdre du chiffre d’affaire »oh-my-god-david-tennant-doctor-who-astonished-500x249. NON MAIS SANS DÉCONNER? Mais qu’est ce qu’il peut bien se passer dans la tête de quelqu’un pour sortir des conneries aussi grosse que ces deux là? Si quelqu’un vit une baisse de chiffre d’affaire, n’est il pas nécessaire de se remettre en question et de se poser les bonnes questions plutôt que d’accuser les autres?…….. Remarquez, d’un coup je me demande: et si Apple allait faire un procès à Samsung parce que lui aussi vend des téléphones et que, franchement non, ce n’est pas possible, parce que ça fait du mal à son business? zinzin

Je suis certaine -optimiste malgré tout- que si ces personnes s’excusaient, elles seraient bien vite pardonnées et les gens passeraient à autre chose, parce que oui, la communauté tricot / teinture reste malgré tout une très belle communauté.

Alors, pour finir, une question qui me taraude depuis le début:

Pourquoi se tirer dans les pattes?

12 Comments

  1. Vaste sujet… Les gentilles teigneuses, je les connais, j’en encourage certaines avec plaisir. J’achète chez elles et grand scoop, j’achète aussi ailleurs, même chez des confirmées depuis longtemps et beaucoup (même si une certaine est nettement moins sympathique). L’un n’empêche pas l’autre. Et même plus, je n’achète pas le nom, j’achète ce qui me plaît… Mais je vais peut-être changer d’avis. Enfin cela m’embête tout de même la ségrégation du tricot: c’est contraire à mes principes.

  2. Réponse à la dernière question: pour l’argeeeeeeent ! (et la notoriété)
    voila, c’est pas argumenté mais c’est mon ressenti 🙂 Belle vie à tes écheveaux Bad girl

  3. Intéressants ces articles … déjà que ce type de vente me « saoule » mais alors le coup de l’avoir c’est abusé … mais pas bien difficile de deviner d’où ça vient 😉 .. bon courage pour la suite ..

  4. Hi hi, je me marre ^_^ ! Déjà que les ventes éphémères me gavent mais je commence à y participer tout doucement pour le talent et la gentillesse de certaines justement, parce-que j’ai compris que c’est artisanal, que c’est difficile de faire du stock, qu’il faut bien débuter, que parfois, c’est juste accessoire à un autre job etc. Mais, mais, je note, une légère tendance de certaines, pas toutes, hein, à être gagnées par le star système (si, si, y’a du snobisme dans le tricot comme ailleurs, hein, les « hiiiii j’ai eu tels écheveaux machin chose de XXXX, je suis trop une hit girl », si, si, y’en a plein IG, les podcasts et Cie). Ben, celles-là, après avoir admiré leur art (ben voui, me suis faite avoir moitossi), je m’en éloigne, j’ai plus envie de participer à leur entreprise parce-que je les vois bien casser les bonbons des nouvelles, parce-que je les vois enfler des chevilles dans leurs belles chaussettes en mérino sock, parce-que la gentillesse du début a fait place aux dents qui rayent le parquet … Peut-être que je me fais des idées mais j’ai ma petit idée lol !!!!!! Et y’a de la place pour tout le monde !!! Y(a des milliers de tricoteuses !! Et puis, quoi, elles vont mettre le rouge à l’INPI ?? Ou le bleu ? Ou demander un brevet pour du vert ? Pffffffff … Alors, t’as bien raison de jeter ton pavé dans la marmite : j’en pense pas moins, perso ^_^ !

    1. J’adore. Cela reflète absolument tout ce que je pense de tout cela… les stars du tricot. Merde… si on m’avait dit ça un jour.
      En passant, bises Imogene. Hâte de découvrir tes bad yarns.

  5. moi je suis tout cela de loin de ma Suisse … et je ne pouvais pas commander en France car certaines ne livrent pas en Suisse et si elles le faisaient le prix de l’écheveau augmentait bizarrement … l’effet douane je pense .. Mais je comprends bien le pavé dans la laine…
    Tout cela m’a fait acheté en Suisse et j’ai rencontré des personnes super sympas et qui spontanément ont proposé de m’aider à teindre si je voulais … euh j’aimerais mais lorsque les nains ne sont plus là … et ce n’est pas d’actualité le cadet à 5 ans..
    En tout cas je comprends pourquoi Letipanda m’a dit d’aller voir ton IG et ton site
    bises de la Suisse
    Lamandragore 77 (IG)

  6. Je suis tellement fan de ton pavé et de tes coups de gueule !! J’ai encore envie de penser que le monde du tricot c’est celui des bisounours et que la grande majorité des personnes ne sont que gentillesse et bienveillance mais j’imagine sans problème l’inverse…
    Ça me révolte tous ces secrets autour de la laine et des couleurs ! Il y a de la place pour tout le monde et surtout pour celles qui ont juste envie de faire plaisir avec des belles choses !
    (au passage je surkiffe le nom de tes couleurs…)

  7. J’adore ton pavé 😊 et oui il y a les stars qui nous font sentir bien petits…. mais par chance il y a des nanas extra dans le tricot et tu en fais parti et surtout tu peux être fière de ne pas jouer dans la même cour.

  8. Bonjour, comme j’aime tes articles ! Et oui il y a celles (ou ceux) qui ont « la carte » … ou pas. Mais ça a toujours été le cas. Au moment du pic des blogs d’il y a 4/5 ans c’était pareil, il y avait les « stars » qui ne trouvaient certainement pas utile de répondre (même d’1 merci) aux commentaires ou aux questions.
    Maintenant, avec les podcasteuses, petit à petit, le même phénomène se reproduit (celles qui ne répondent pas, même pas un petit merci en cas d’envoi de laines, ou auxquelles tu n’as pas le droit de donner un avis différent du leur ! …).
    Et visiblement avec les teigneuses, monde que je ne connais, ça continue. Je sais juste que pour s’initier, c’est dur et que ça semble être un secret industriel !
    Bref, le monde des bisounours n’existe pas ! dans aucun domaine.et tous les phénomènes de société tels que l’égoïsme, l’impolitesse, etc etc se reproduisent, inlassablement. Ca me fait de la peine tout ça… j’ai toujours espoir et au fil du temps, ben non

    Bonne continuation à toi et je ne te souhaite que du bonheur dans ton activité.

  9. Pour les plus vieux ça ressemble à Dallas…sans le pétrole, et l’alcool…mais avec teinture, mérinos et alpaga.
    Dans cet univers de l’indie dyer ce que je n’aime pas se sont les systèmes de vente à date fixe…je n’aide donc pas le business de ces teigneuses, puisque je ne vais jamais voir ces ventes. C’est un choix de consommatrice, ces systèmes de vente me donnent l’impression d’être un pigeon et de développer les instincts du peur de manquer, pas très réjouissant. Et puis je reste toujours suprise devant la fierté affichée sur les réseaux sociaux lorsque qu’une acheteuse décroche THE écheveau! Dans mon monde de bisounours, j’aimerai juste voir de jolis écheveaux, de belles matières, prendre le temps de les choisir pour un beau projet….et voir sur les réseaux sociaux plus de projets tricotés avec ces écheveau et pas juste des réceptions de commande et des stash.
    C’est ma petite réflexion du dimanche….
    Severine

    1. En tant que cliente je n’aime pas non plus et je ne pratique presque plus. En tant que « teigneuse » le soucis reste que nous n’avons que 2 bras et qu’il est compliqué d’approvisionner en permanence. Je réfléchis à cette solution malgré tout afin de contenter le plus de personne mais la mise en place n’est pas forcément simple. Par contre je (et d’autres aussi) prend des commandes pour palier un petit peu à ce problème. Concernant la fierté, je crois que le comportement est juste humain 😉…et cela dépend des gens. Quant à Dallas, tu as tout compris 😂.

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *